6 choses à faire pour avoir un beau jardin

Comment avoir un beau jardin?

Tu as un jardin, tu le trouves pas terrible? Tu penses qu’il manque de couleur, de formes ou que les espaces sont trop grands? C’est fréquent de voir des jardins qui semblent vides, voir inertes et ne pas accueillir de vie. Si tu lis cet article c’est que tu as besoin de conseils et peut-être que tu ressens le syndrome de la page blanche… En panne d’inspiration? C’est parti!

1 Jardiner chaque jour

Beau Jardin naturel Le bon jardinier n’est pas celui qui a le plus de connaissances théoriques mais celui qui passe du temps dans son jardin. Il faut chaque jour prêter attention à son jardin le regarder, le sentir, le vivre! Donc met tes savates et sors dans ton jardin. Prends le temps d’observer chaque coin, d’identifier les lieux que préfèrent les insectes, les meilleurs perchoir pour les oiseaux, etc.
Un beau jardin est un jardin que l’on connaît, que l’on observe et qui chaque jour change. Ps : on n’est pas obligé de faire comme ce petit sur la photo ;-).

2 Prendre du recul

Quand on a la tête dans le guidon il arrive souvent que l’on ne prenne pas les meilleurs décisions. Si tu en es conscient c’est que tu n’es pas né de la dernière pluie, félicitations! Pourquoi le paysagiste arrive à concevoir un jardin à l’image de ses clients? Car il a suffisamment de recul pour définir les besoins et trouver des solutions!

Il te faut donc sortir de chez toi, rentrer dans ton jardin par le portail (ou le portillon, ou la porte, ou encore passe par dessus la le muret) et l’observer avec du recul! Qu’est ce qu’on voit en premier? Donne t’il envie de venir l’explorer?

Qu’est-ce qu’il manque pour rendre l’espace harmonieux? Prends du recul pour RESSENTIR ton jardin! Il a le potentiel pour devenir un beau jardin , il faut juste que tu t’en rendes compte.

3 Laisser des espaces naturels

Une technique facile pour avoir un beau jardin est de laisser la nature prendre possession de certains espaces. La prairie fleurie est l’outil n°1 pour avoir un beau jardin avec du volume et accueillir la vie sauvage, il suffit de délimiter un espace où tu vas réduire tes interventions, ne plus tondre, ne plus tailler. Afin de créer des espaces harmonieux dans ton jardin je te conseille de délimiter cette prairie avec une corde de chanvre tendue entre des piquets, une barrière ganivelle ou de l’osier tressé par exemple. La démarcation entre ces deux espaces sera ainsi mise en valeur!

Rapidement dans cette prairie tu verra fleurir les graminées sauvages, le trèfle, le plantin sauvage ou encore les chardons, les cabarets des oiseaux, etc. Si tu t’en approches en plein été d’une journée chaude tu pourra contempler une multitude d’insectes comme les sauterelles, les fourmis, les papillons, les abeilles sauvages, etc. En effet la prairie fleurie est un réservoir de biodiversité qui va rayonner dans ton jardin (lire à ce propos cet article fort intéressant 😉 )

4 Structures pour habiller le jardin

La majorité des jardins sont de formes géométriques rectangulaire ou carré et sans volumes (un gazon ras et des haies en bordure de propriété) ce qui ne se trouve pas dans la nature. La nature est faite de courbes, de lignes, de volumes ronds et ovales, il suffit d’observer la forme des feuilles pour le comprendre. Il est donc important de donner des courbes et du relief pour avoir un beau jardin. Voici quelques astuces que tu peux appliquer :

  • Casser les angles en créant des massifs
  • Créer des massifs avec différents étages (strates de végétation, vidéo à venir)
  • Éviter des tailler les haies et massifs avec des angles bruts (90° par exemple) hormis les haies mitoyennes

Jardin strates végétation

5 Choisir des plantes fleuries

Pour avoir un beau jardin rapidement il suffit de le fleurir! Rends toi chez le pépiniériste et l’horticulteur le plus proche pour y trouver de belles plantes fleuries et garnies! Plante-les en massif (pas de sujets isolés, JAMAIS! Hormis l’olivier ou tout autre arbre noble :-D), travaille bien le sol afin que la plante soit dans de bonnes conditions de reprises et fait particulièrement attention aux finitions, c’est à dire l’arrosage et l’aspect du sol en surface (donner l’impression que la plante est là depuis des années).

6 Ne pas attendre

Ne pas attendre le printemps ou l’automne pour s’activer, le jardin est un laboratoire à ciel ouvert! Il est le lieux propice pour expérimenter, essayer, se tromper et recommencer! Liste tes priorités et commence dès maintenant à réaliser la première jusque la finir. Je te conseille de ne pas t’eparpiller à commencer des chantiers dans tout les sens.

C’est sur que le printemps et l’automne sont les les meilleurs saisons pour planter et s’occuper du jardin, mais tu peux aussi jardiner un peu chaque jour (voir le point n°1) et planter en toute saison (oui oui, lis cet article).

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 autres abonné·es.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lisez notre politique de confidentialité